LE SYNDROME DU SAUVEUR : RENONCER À SAUVER LES AUTRES

19 Mai 2022 Nawelle B. PSYCHOHYPNO

Le syndrome du sauveur c’est la propension compulsive à vouloir sauver les autres et se plier à leurs préférences souvent au détriment de son propre bien être. Ce syndrome est souvent alimenté par un état d’esprit négatif qui présume que la servitude est le prix à payer pour recevoir la reconnaissance et l’amour.

Le sauveur agit naturellement comme un thérapeute, un pompier, une infirmière,… et a un réel besoin de réparer l’autre et les sortir de leurs problèmes ou plutôt devrais-je dire des problèmes que vous leur trouvez, car il s’agit bien de cela. Le sauveur satisfacteur agit de son propre gré sans que personne ne lui demande d’aide et cela relève de l’illogisme. Vous n’êtes pas un super héros.

Personne ne pourra aider quelqu’un d’autre qui n’en a pas envie ou qui n’en a tout simplement pas conscience. Vous risquez même d’empêcher son développement parce que vous lui enlevez ainsi sa capacité à penser par lui-même.

Même si l’intention est bonne, et qu’il ne s’agit en aucun cas de manipulation ou d’exploitation, vouloir le sauver c’est aussi vouloir contrôler ce qu’il se passe dans son monde. Les personnes hypersensibles sont très souvent touchées par le syndrome du sauveur satisfacteur, parce qu’elles ne supportent pas le chaos et cherchent à réparer en permanence.

Cependant leur posture donne lieu à un lien de subordination qui vient entacher la relation à l’autre, voir même compliquer encore plus la situation. Souvent le désir de sauver les autres émane de nos propres peurs et nos propres émotions irrésolues. On projette quelque part nos propres peurs sur l’autre personne. Nos tentatives de sauver les autres sont nos tentatives involontaires de nous protéger nous même de nos propres sentiments. Vouloir à tout prix sauver ou réparer les autres nous rend vulnérable face aux prédateurs émotionnels, les pervers narcissiques, les manipulateurs.

Enfin sachez que si le sauveur est naturellement équipé d’un détecteur de souffrance, les prédateurs manipulateurs, eux, sont naturellement équipés d’un détecteur de personne en déficit d’amour de soi, prêt à renoncer à soi-même pour être à leur service. Et cela arrive souvent dans les relations d’emprise où la victime essaye désespérément de sauver à tout prix la personne manipulatrice de ses propres comportements toxiques.

Mais cela ne marchera jamais, car le changement requiert des qualités essentielles telles que l’ouverture d’esprit, l’humilité, la volonté, la réflexivité et la résilience. Si vous avez à faire face à une personne qui exprime sa rage narcissique ( différent d’un excès de colère je précise) vous pouvez ressentir le besoin impérieux de sortir l’autre de sa souffrance.

N’oubliez cependant pas que vous allez produire l’effet inverse que celui que vous désirez et que vous sombrerez vous-même dans la toile tendue par le manipulateur. Vous lui donnerez l’occasion de vous faire d’autres reproches et ne ferez qu’accentuez ses rages contre vous. Car il s’agit bien de cela.

Le sauveur devient souvent la victime de cette relation d’emprise, qu’elle aura construite avec lui sans même s’en rendre compte. Et elle deviendra ainsi l’objet de tout son mépris et contre qui se retournera toute sa colère. Apprenez à aider les autres dans des relations de coopérations et non de subordination. Et libérez vous de ce besoin de soigner autrui en mettant en place chez vous, de nouveaux comportements.

Lire les commentaires (0)

Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

LE SYNDROME DU SAUVEUR : RENONCER À SAUVER LES AUTRES

19 Mai 2022

Le syndrome du sauveur c’est la propension compulsive à vouloir sauver les autres et se plier à leurs préférences souvent au détriment de son propre bien être. Ce syndrome est souvent alimenté par ...

Catégories

Aucune catégorie à afficher

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.